Create a Joomla website with Joomla Templates. These Joomla Themes are reviewed and tested for optimal performance. High Quality, Premium Joomla Templates for Your Site
LogoADN

          L'Amicale du Nid Toulouse

  Prostitution    Accompagnement    Prévention

LogoADN

 L'Amicale du Nid Toulouse

Prostitution       Accompagnement         Prévention

La prévention des violences

Mener des actions de prévention des violences auprès des jeunes est en cohérence avec notre expérience auprès des adultes ayant été ou ayant eu un lien avec la prostitution.
Notre expérience et notre connaissance de la thématique et des personnes en situation de prostitution que nous accompagnons nous a montré combien les situations de violence avaient été présentes dans leur parcours.
Sensibiliser les jeunes aux situations de violence leur permet d’aborder ces situations (racket, insultes, violences physiques, discriminations, maltraitance, violences sexuelles, etc.) afin qu’ils ne les banalisent pas, ni pour eux ni pour les autres et  qu’ils trouvent un interlocuteur qui les entendra, les croira et les accompagnera si besoin.
 
Les situations de violence laissent des traces
Les violences subies, pour lesquelles les jeunes ont rarement été reconnues comme victimes, leur laissent penser qu’ils les méritaient ou qu’ils en étaient responsables.
Le travail de réparation devient alors encore plus long et difficile.
Les situations de violence laissent des traces, parfois visibles, mais c’est ce qu’elles viennent signifier qui altèrent durablement la victime : plus les actes se répètent et restent sans réponses, plus ils risquent d’exposer le jeune à des failles narcissiques, à des blessures de l’estime de soi qui risque de le fragiliser durablement sur la question de violences.
Il est donc important de permettre aux jeunes de parler ensemble de ces situations, qu’ils subissent ou qu’ils font subir, car la violence se construit aussi de l’impossibilité à dire, à élaborer psychiquement, à prendre de la distance, à accepter les émotions, à analyser les ressentis, à ne pas être submergé.
 
Créer des espaces de parole pour dire sa colère, sa peur
Créer des espaces de parole permet de dire sa colère, sa peur, ses envies, ses pudeurs et parfois de faire des liens entre des évènements. Nous pouvons témoigner ici combien les jeunes utilisent ces espaces, combien ils investissent ces champs à partir du moment où cette instance est sécurisante et où l’adulte présent les prend au sérieux.
C’est à partir du programme de formation européen « Grain de Sable », contre les violences subies et agies par les jeunes que les interventions en milieu scolaire ont démarrés en 2001 et se sont adaptées à d’autres cadres : MJC, club de prévention, etc.
Ce programme de formation de 4,5 jours s’adresse aux « intervenants jeunesse », mais les séquences vidéo sont utilisées avec les jeunes dans des séances de groupe, ponctuelles ou régulières, où sont abordées notamment les situations d’emprise entre pairs, d’incommunicabilité au sein de la famille, de racket, de violences, de sexisme, d’homophobie, etc. Le travail d’animation s’appuie sur les ressentis amenés par les jeunes et sur les propositions pour faire évoluer la situation. Le film n’est pour qu’un support au débat et un moyen d’objectiver les faits.

ImprimerE-mail